Mes dernières découvertes musicales

Non seulement ce sont mes dernières découvertes musicales, mais elles sont aussi deux chansons que j'adore écoute dans le moment. Je vous offre non seulement la musique, mais aussi le visuel: leur vidéoclip. Ces mélodies sont magnifiques, les voix aussi. Commençons avec celle-ci:

Taylor Swift: Safe & Sound



J'ai découvert cette chanson sur un poste télé spécialisé dans la musique. Sur le coup, je n'avais pas pris connaissance de qui chantait la chanson, mais quand j'ai entendu la mélodie, je me suis tout de suite retournée pour voir qui l'interprétait. Je ne connais pas beaucoup Taylor Swift à l'exception que je sais qu'elle a déjà fréquenté Taylor Lautner (Jacob). Depuis, je l'ai acheté et je l'écoute en boucle.

Birdy: Skinny love



Cette reprise de Bon Iver est celle qui me fait le plus vibrer sur l'album de la talentueuse et tout nouvellement connue Birdy (Jasmine van den Bogaerde). Cette chanson a aussi été le hit qui l'a fait connaître au Royaume-Uni. Elle nous fait ressentir toute la sensibilité de la chanson par sa voix et son piano. Dans mes moments les plus fébriles, elle arrive à me mettre une boule à la gorge et me faire quasiment pleurer!

Yruma: River flows in you




Cette composition est l'une des plus populaires du pianiste coréen Yruma. Elle a été longtemps associée au film Twilight comme étant la berceuse de Bella, mais c'est faux. C'est plutôt le compositeur Carter Burwell qui l'a écrite. Pour revenir à River flows in you, elle me fait le même effet que Skinny Love de Birdy. On ressent quelque chose de fort quand on a cette musique dans les oreilles. Pour moi, elle représente l'Amour et je n'ai pas peur de dire que je pense toujours à mon conjoint quand j'entends cette mélodie.

Bloom of a new day

Depuis quelques temps, j'ai repris plaisir à ajouter mes œuvres à l'un des sites d'art très populaire sur le web: Deviantart. C'est en m'inscrivant à des groupes spécialisés dans différents sujets que j'ai rencontré des gens incroyablement gentils, passionnés et généreux. C'est fou comment une communauté peut être si positive pour chacun des membres. Il y a un mois, j'ai participé à un concours qui se tenait sur l'un de ses groupes (un de mes favoris): TheWhimsyCorner. Il consistait à illustrer un sujet printanier: a Bloom of a new Day.

J'ai décidé de m'inscrire. Pas pour gagner absolument les prix, mais pour voir si j'étais capable de remporter un concours. Je n'ai jamais été très chanceuse dans ce champs. Même jeune, je me rappelle qu'on devait participer à un concours de dessin toutes les années du primaire. Je croyais être une bonne artiste, mais je ne réussissais jamais à gagner. J'avais remarqué que tout ceux qui gagnaient avaient un grand-parent ou une personne handicapée dans leur dessin, c'était tellement ridicule! Même pour des billets d'or à la polyvalente, je n'ai jamais remporté aucun prix, ni en art plastique, ni en art dramatique ou en théâtre, même si tout le monde me disait que j'étais talentueuse. Pourquoi? J'ai jamais su la raison.

C'est peut-être un petit concours amical, mais je voulais vraiment y mettre mon 100%. Je suis en questionnement niveau illustration et je commence un nouveau médium. Les derniers dessins que j'avais fait n'étaient pas exactement ce que je voulais comme final, c'était donc très décevant pour moi de travailler si fort sur une illustration et la gâcher avec de la couleur mal appliquée.

J'ai donc eu une idée comme ça très précise d'un dessin pour le concours. Je l'ai dessiné, et peinturé le plus précis possible. Et le final pour moi était vraiment bon. J'avais de belles mains, je ressortais un peu du côté manga qui me colle à la peau depuis trop longtemps, et l'aquarelle était belle pour une fois. J'en étais très très fière. Mon conjoint souhaite que je mette dans la maison mes propres œuvres et non pas des tableaux achetés chez Ikea. J'ai enfin le goût de mettre une de mes illustrations sur un mur et la montrer aux autres.

J'ai donc participé au concours. À la date butoir, j'ai constaté qu'il y avait des participants très talentueux et beaucoup plus populaires que moi. J'ai quand même stressé, me disant que mon chat était mort. Mais j'ai quand même fait un peu de promo pour mon dessin, autant sur DA que sur Facebook. Il y a eu bien entendu la famille qui a voté pour moi ainsi que des amis ou des connaissances, mais il y a quand même quelques personnes inconnues qui ont voté pour moi, qui ont aimé ce que je faisais et ça, c'était vraiment génial. C'est facile d'être aimé par les gens qu'on connaît, c'est pratiquement gagner d'avance, c'est davantage plus difficile de se faire amis avec des gens qu'on ne connaît pas et où il y a énormément d'artistes talentueux.

Mais voilà, les jours ont passés et tadaaa: j'ai gagné! Voici donc l'œuvre:

Corinthians 13:1-13

Elle est l'une de mes inspirations.
Voici l'un de ses tableaux que je préfère.

Stéphanie III

(Little deer de Laura Makabresku)

Ma très chère cousine,

Cela fait maintenant deux semaines que tu nous a quitté, et je ne peux m'empêcher de regarder ta photo. Ton sourire et ton rire me manque, et je n'oublierai jamais tes yeux bleus si perçants. Qui aurait cru qu'une jeune fille de 23 ans pourrait perdre un si dur combat contre le cancer du sein? Tu avais tant de projets et de rêves en suspends. Ils le resteront à jamais, dorénavant.

Je ne cesse de me dire que je devais venir te voir une dernière fois, que je devais te montrer à quel point je t'aimais. Mais il est maintenant trop tard. Certains me disent que c'est mieux ainsi. Que le souvenir qui est gravé en ma mémoire est plus beau, plus près de ce que je connaissais de toi, mais ta vulnérabilité ne me faisait pas peur. Te donner une dernière caresse, c'est tout ce que je voulais. La mort est avare, elle a voulu de toi avant que je vienne te voir, elle n'a pas voulu attendre quelques heures, non: elle a préféré t'amener avec elle le matin même où j'avais enfin la force de venir te dire un dernier bonjour.

La nouvelle a été comme un coup de poignard. J'en ai été secoué durant plusieurs jours. Encore aujourd'hui, me remémorer cette journée est très douloureux. Ta perte a créé un énorme vide dans notre famille entière.

Je te revois une dernière fois ce samedi, et je dois t'avouer qu'il m'est difficile d'admettre ton départ et j'anticipe ton enterrement.

Tu nous as montré comment il était important de persévérer et de garder une lueur d'espoir durant les moments les plus difficiles. Tu as été des plus courageuses et j'admire encore ta volonté sans borne. Je te promet, qu'à partir de maintenant, j'affronterai mes plus grandes peurs, et je n'hésiterai pas à foncer et garder la tête haute pour arriver à mes buts et mes rêves les plus lointains. Et si par malheur je baisse les yeux, j'espère de tout cœur revoir ton visage dans mes pensées pour me redonner courage!

Promets-moi qu'on se reverra en rêve et que tu me laisseras quelques indices de ta présence bienveillante près de nous. Une autre lumière est aller rejoindre les cieux, tout juste à côté de notre très chère grand-mère. Veillez sur nous, veillez sur moi, mes belles étoiles!

Je t'aime, ma cousine, ma Stéphanie,

XXX
Ta cousine.

Stéphanie II

Ma petite Stéphanie, mon petit amour,

Je suis de tout cœur avec toi malgré mon absence physique. Il n'y a pas une journée sans que je pense à toi. J'ai rêvé à toi hier soir, tu étais si souriante! Tu es la plus courageuse de toutes les personnes que je connaisse et je suis des plus privilégiés à t'avoir dans ma vie.

Ce diagnostique est très sombre, mais ta lumière et ta volonté à foncer éclaircissent les plus vilains des bobos.

J'essaie encore de comprendre ce que la vie essaie de t'envoyer comme message, comme morale, à devoir affronter tant de choses si négatives, mais je sais pertinemment que ce n'est pas à moi de le trouver, puisque c'est ta vie, ton combat.

J'aimerais tant être une magicienne si puissante que je pourrais en un coup de baguette magique te débarrasser de toute cette cochonnerie qui te rend faible, mais je ne le suis pas; Je ne suis qu'une simple cousine qui aimerait tant te revoir pétillante et déconner comme on le faisait dans le temps.

Ma petite chérie, si jamais je peux faire quelque chose, dis-le à ta sœur, parce que ce n'est pas maintenant que tu dois partir, et toi-même tu le dis.

Tu es si forte, je t'aime...

Les dernières nouvelles de Mademoiselle Mab

Bien le bonjour chers amis lecteurs,

Déjà maintenant deux mois que je ne vous ai pas donner de nouvelles. Bien que la dernière entrée parlait de ma chère cousine atteinte du cancer, sachez qu'elle va mieux. Donc en cette période du temps des fêtes, j'aime bien offrir à mes liseurs des nouvelles positives, même si en général, pour ma part ce n'est pas ce qu'il y a de plus joyeux.

En effet, à mon travail, il n'y a rien de très réjouissant pour le futur. Il semblerait bien que 2012 soit notre dernière année. Quelques paris sont lancés, certains disent qu'en août nous devront nous dire adieu. Personnellement, je n'en ai aucune idée. Tant que j'ai un boulot, je continue de travailler et à sourire.

Je pourrais me trouver un nouveau boulot me direz-vous, pour simplement avoir la certitude d'un boulot bien permanent, mais les projets ne manquent pas, oh! Ça, non. Mon conjoint termine ses études en automne prochain, et on souhaite partir notre propre entreprise ensemble.

C'est pour cette raison que je me sens entre-deux. Bien qu'il y aie une ombre noire planant au-dessus de l'entreprise dans laquelle je travaille, et que j'ai beaucoup de problème financier à cause des «avantages» sociaux (comment peuvent-ils être avantageux si je ne peux pas en profiter si on m'enlève tout mon argent pour en profiter??), je ne sais pas ce que je dois faire entre chercher un nouvel emploi plus sécuritaire et attendre d'avoir l'entreprise. Et si celle-ci ne fonctionnait moins bien que prévus? Et si je perdais mon travail au même moment? Aurais-je assez de sous pour la famille? Pourrais-je vivre du chômage?

Tant de questions, chers amis! Que de suspens!

Joyeux Noël!

Pour le moment, je préfère vivre au jour le jour. Rien ne sert de paniquer et de déprimer, même si certaines personnes de mon entourage professionnel le font. Et puis, pour le moment, c'est le temps des fêtes! C'est le temps de célébrer et d'avoir du plaisir et de l'amour!

Parlant des fêtes, j'ai fait des petits cadeaux. Modestes, mais venant du cœur. Ce sont ces cadeaux que je préfère. Rien ne sert d'offrir la Lune tous les ans. Surtout si on stress que pour offrir un présent à quelqu'un. Maintenant, la très grande majorité des enfants, c'est rendu ça, leur idée de cette fête: les cadeaux.

Cette année, mes vacances seront différentes des autres années. Habituellement, on avait jamais beaucoup de sous pour aller voir ma famille soit pour le réveillon ou le jour de l'An. Cette année, j'ai su que j'allais avoir un voyage payé pour aller voir mon frère pour accueillir 2012, sans mon conjoint par contre. Je ne sais pas comment ce sera: depuis que je suis avec lui, je n'ai jamais passé un seul début d'année sans lui. J'ai peur de me sentir un peu seule sans lui. On s'entend, après le décompte, tous les couples de cajolent et s'embrassent. Je ne serai pas de ceux-là cette année, et ça m'attriste un peu.

Oh! Mais ne croyez pas que je suis déçue, non! Je n'ai jamais eu la chance de voir ma famille durant la période des fêtes, c'est sûre que je vais en profiter un max! Surtout que j'avais promis à mon filleule que j'allais le voir très bientôt pour jouer avec lui. Je tiendrai donc promesse.

Les mémoires de la Dame de Marbre

Depuis quelques mois, j'ai mis en place le blog de notre Dame de marbre adorée, Odile Ylevä. C'est dans ce site que je retranscris les mémoires que j'ai commencé il y a de cela plus de quatre ans. Sachez que depuis ce temps, ces écrits ont changé et à chaque fois que j'embarque dans sa réalisation, je continue d'y travailler les textes. Donc si vous étiez un fervent admirateur de son aventure, comprenez qu'il y a maintenant une nouvelle version, bien meilleure et beaucoup plus ficelée, dans un français beaucoup plus travaillé... ET corrigé!

J'ai toutefois une question qui me trotte dans la tête: cette nouvelle est mon bébé. J'y travaille depuis tant de temps, et l'idée de me faire voler mon œuvre flotte souvent dans mon esprit. Je sais que mon idée est bonne, que les gens qui la lise me donne toujours d'excellent commentaire, mais reste que je n'ai pas un copyright officiel et c'est ça que me fait peur. Comment font les écrivains qui travaillent arrache-pied sur une histoire pour ne pas toujours stresser que quelqu'un prenne leurs idées et les publie avant eux? «Ils ne la publie pas sur Internet, petite sotte!» Me direz-vous, j'en suis consciente.

C'est pour cette raison que j'ai arrêté la publication depuis la semaine passée.

Je sais aussi que, durant la période de Noël, personne ne viendra me lire, les soirées entre famille et la dinde seront plus importantes que moi. C'est pour cette raison que je ne posterai pas de mémoires pour les deux ou trois prochaines semaines également. Mais après?

Je reste en questionnement. Si jamais vous connaissez quelqu'un qui s'y connaît en publication, droits d'auteur, faites-le moi savoir, s'il-vous-plaît.

Si jamais vous voulez tout de même lire cette nouvelle, je vous donne le lien. Peut-être que je me tire une balle dans le pied, mais bon. J'attends toujours des commentaires, ils sont les bienvenues: http://damedemarbre.blogspot.com/.

Alors voilà, je crois que ça résume bien mes derniers mois de mutisme. Je vous souhaite à tous et à toutes un excellent temps des fêtes, et un excellent début 2012. Ça ne sera pas la fin du monde, mais le début d'un nouveau cycle. En espérant que votre vie changera pour le mieux, pour ma part, j'en suis convaincue.

Merci de m'avoir lu durant toute l'année 2011. Bien que je n'ai pas eu énormément de commentaires, je sais que vous avez été nombreux à me suivre et surtout me lire et cela me suffit.

Stéphanie I

Vous savez, il y a de cela plus d'un an déjà, je vous parlais d'une des personnes les plus courageuses du monde: ma cousine. Je vous parlais de ses rêves, mais surtout de son mal, le cancer. Aujourd'hui, elle a gagné un dur combat contre celui qui se propageait jadis dans l'un de ses seins, maintenant disparu.

Stéphanie a toujours été positive durant sa maladie.

Cependant, depuis quelques mois, son état de santé a rechuté. Elle avait une vilaine toux, mais gardait le sourire puisqu'elle allait se débarrasser une bonne fois pour toute trace de son cancer en ne prenant aucun risque et en se faisant faire l'ablation du deuxième sein. Malheureusement pour elle, sa toux creuse était causée par l'apparition de nouvelles cellules cancéreuse dans les ganglions de son deuxième sein. Ne perdant pas espoir, elle a traversé cette deuxième épreuve toujours dans la bonne humeur, mais surtout avec un grand courage.

Les premiers traitements ont été terribles. Elle n'avait pas d'appétit, tout ce qu'elle mangeait, elle le vomissait quelques instants après, c'est à peine si elle pouvait boire de l'eau. Elle était très faible, beaucoup plus que durant son premier cancer. Après quelques mois à devoir endurer ce traitement, les médecins se sont mis d'accord pour remplacer sa chimiothérapie. Elle retournait à la case départ, mais tentait quand même de garder le sourire, un jour à la fois.

Maintenant, j'apprends qu'elle est hospitalisée. Non seulement le traitement n'est pas aussi bon que la première fois, mais il semblerait que de nouvelles cellules cancéreuses se retrouveraient maintenant à la base du cervelet.

Je suis loin d'elle, je ne prend malheureusement pas assez souvent de ses nouvelles, sinon par l'entremise de sa soeur, Isabelle. Quand j'ai appris les dernières nouvelles, j'étais sans voix. Je ne sais plus quoi penser. J'ai peur pour ma cousine. Isabelle et Stéphanie sont les soeurs que je n'ai jamais eu. Elles sont comme ma deuxième famille.

Je n'ai pas peur de dire que j'ai beaucoup pleuré. Des nouvelles comme celles-ci ne sont jamais très agréables à lire. Je me suis dit qu'en publiant ce message, les quelques personnes qui me lisent pourront lui offrir leurs énergies positives et réparatrices.

Je t'aime ma petite Stéphanie. Tu as trop de projets et de rêves à réaliser à ton jeune âge. Je demande souvent à grand-maman de veiller sur toi. Tu le sais comme moi qu'on la considérait comme notre bonne vieille sorcière. J'espère qu'elle essaie de t'aider là où elle est. Elle a tant prier pour toi, peut-être que Sainte-Anne est avec elle!

Guéris bien, guéris vite, je n'ai pas fini de te faire rire et te voir patiner.

XXX

Ta cousine qui t'aime fort.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...